Mettre les revues en SH au cœur du savoir de demain

Revue3.0 : Écrire, Transmettre, Découvrir

Le projet Revue 2.0 (2018-2021) nous a permis de dresser un état de l’art sur la transition numérique des revues savantes en sciences humaines avec plusieurs expérimentations et projets pilotes. Nous avons pu identifier les enjeux et les défis qui caractérisent la publication savante aujourd’hui. Il est maintenant nécessaire de s’occuper du futur : pour que les revues puissent conserver leur diversité éditoriale et épistémologique, il faut questionner les écosystèmes dans lesquelles elles évoluent et imaginer de nouveaux modèles. Après une phase d’exploration et d’expérimentation, nous envisageons maintenant une recherche qui ait la capacité de changer radicalement le paysage de l’édition savante en sciences humaines.

À la suite du projet Revue2.0, l’équipe a déposé en février 2021 une demande de subvention Partenariat auprès du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada pour un projet intitulé « Revue3.0 : écrire, transmettre, découvrir ». La première étape ayant été validée, le projet a été déposé pour la seconde étape en octobre 2021, la réponse est attendue pour le printemps 2022.

L’objectif général du partenariat Revue3.0 : écrire, transmettre, découvrir est de produire les connaissances scientifiques nécessaires pour orienter le développement des revues savantes en Sciences humaines (SH) dans la prochaine décennie et de créer les outils techniques qui permettront ce développement. Pour atteindre cet objectif, nous avons réuni les principaux acteurs de l’édition numérique francophone et un groupe de chercheur·e·s internationaux·ales à la pointe de la recherche sur l’édition et la diffusion du savoir.

Les partenaires sont les 2 principaux diffuseurs numériques francophones (Érudit et OpenEdition), la plus grande infrastructure numérique francophone en SH (Huma-Num), le logiciel de gestion bibliographique Zotero, l’outil d’annotation Hypothesis, le Laboratoire de recherche sur les œuvres hypermédiatiques (NT2) et l’infrastructure Métopes (chaînes éditoriales numériques). À ces grands partenaires s’ajoutent 13 revues en SH qui ont été choisies pour leur implication dans une réflexion commune (certaines de ces revues ont participé activement au projet Revue2.0), à savoir imaginer de nouveaux environnements numériques adaptés à leurs modèles éditoriaux et leurs pratiques.

Le projet Revue3.0 est à la fois un espace d’expérimentation et d’implémentation de nouveaux modèles éditoriaux et un lieu de réflexion et de recherche théorique sur la production, la diffusion et la légitimation des connaissances à l’époque du numérique. Cela va nous permettre de proposer de nouvelles solutions pour l’édition numérique qui pourront être industrialisées et mises à disposition de l’ensemble des communautés scientifiques en sciences humaines par les partenaires du projet.

L’objectif général de Revue3.0 se compose de 3 défis spécifiques, les 3 axes/chantiers de Revue3.0 :

  1. Écrire : identifier et comprendre l’ensemble des enjeux liés à l’écriture en SH ; produire des modèles d’écriture adaptés au contexte actuel de diffusion et qui bénéficient des potentialités offertes par le numérique ; identifier, décrire et outiller de nouvelles formes et formats de connaissance qui se distinguent des modèles institutionnalisés (article et monographie), en prenant en compte l’ensemble des enjeux de légitimation.
  2. Transmettre : identifier et outiller les différentes formes de transmission du savoir scientifique accumulé avant le passage au numérique - en particulier les archives des revues. Ce savoir circule souvent en un format numérique pauvre, peu balisé, et peu visible. Il représente cependant une quantité considérable de connaissances. Nous allons concevoir et réaliser des actions d’enrichissement sémantique, de visualisation et d’analyse automatique permettant une transmission et une valorisation de ce patrimoine.
  3. Découvrir : identifier et outiller un ensemble de modes de lecture, utilisation et appropriation des contenus savants en SH par et pour les chercheur·e·s. À partir de la recherche d’un article ou d’un contenu via un moteur de recherche jusqu’au surlignage, au copier-coller ou à la sauvegarde d’une référence bibliographique, il s’agit de penser les pratiques et les usages de lecture, d’annotation et de réécriture des chercheur·e·s, et de développer des approches et des outils qui améliorent et assistent ces pratiques.

La structure et l’organisation pratique du projet Revue3.0 sont bâties à partir de ces 3 objectifs qui constitueront aussi les 3 axes/chantiers de travail sur les sept années de recherche. Ce partenariat poursuit donc le projet entamé dans le cadre du Développement partenariat Revue2.0 qui a permis aux partenaires principaux du projet actuel de définir précisément les problématiques de la recherche, d’établir les méthodes de travail collectif, et de mettre en place des premières expérimentations pilotes.

Le calendrier ci-dessous présente la planification du projet Revue3.0 telle qu’elle a été proposée dans le cadre d’une demande de subvention Partenariat auprès du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada.